JAMAIS SANS MON LIVRE



"Quand on grandit dans un milieu populaire, on est convaincu que la culture et l'éducation ne nous concernent pas vraiment.
Aujourd’hui, je peux m'adresser à l'enfant qui croyait dur comme fer qu'il ne porterait jamais de costume, à celui qui était persuadé qu'il s'exprimait mal, qu'il était ignorant, qu'il ne ferait pas d'études. 
Je veux lui dire, droit dans les yeux, ce qu'on a oublié de lui dire : peu importe ce que l'on sait ou pas, la seule chose qui compte, c'est la curiosité. 
La culture n'est pas une affaire de classe, la culture parle de nous, la culture c'est nous..."



Abdelilah LALOUI "les baskets et le costume"

20 ans étudiant à Sciences Po. Dans ce premier livre, l'auteur raconte, de la fin de l'enfance jusqu'à aujourd'hui, sa quête de liberté. Celle de pouvoir embrasser pleinement qui il est et d'aimer ce qu'il aime : de Bach à Cheb Khaled, de Rilke à Kery James.

Un témoignage jouissif pour celles et ceux qui se découragent !













JAMAIS SANS MON LIVRE



Le parcours d'un gamin né en Kabylie en 1955 venu en France (Moselle) à l'âge de trois ans !
Devenu le premier de la classe à l'école primaire, premier étudiant en journalisme à travailler dans les rédactions où il lui arrivait de se demander ce que ses chefs avaient fait pendant la guerre d'Algérie..... 
Premier journaliste, premier salarié d'une télévision publique à être détaché auprès d'une institution de la République. 
Premier membre du CSA venu d'ailleurs. Premier journaliste à être interdit de travail dans son secteur. Désormais premier "discriminé" à travailler pour le défenseur des droits. 




Rachid ARHAB  dans " Pourquoi on ne vous voit plus"
La description de ses six ans au CSA.
Un livre sur les réponses aux questions que se posent les lecteurs sur la façon dont ils sont informés. 
A lire le témoignage émouvant d'un amoureux de la France qui a su profiter de l'école de la République pour devenir très jeune, un citoyen "conscientisé" !.... dixit. 








JAMAIS SANS MON LIVRE 


Années 1970, dans les montagnes berbères des Aurès "Vendredi" l'effrontée fait rire son père adoré et subit la violence de sa mère... .... Mariée et enceinte malgré elle à dix sept ans, elle part vivre de l'autre côté de la Méditerranée où elle donne naissance à une fille.

Année 1980. L'enfant grandit impasse Verlaine, à Clermont Ferrand, et l'histoire semble se répéter. Aussi vive et imaginative que "Vendredi", la petite rêve d'ailleurs... mais remplit les dossiers administratifs de la famille, fait des ménages avec sa mère, et arrive en classe marquée de coups.


Un jour enfin, portée par un humour incisif, une énergie à faire tomber les murs et la passion des mots, elle parviendra à quitter l'impasse Verlaine.... 
"Vendredi" et sa fille, un amour brutal, généreux et un formidable élan vital.
Impasse Verlaine de Dalie Farah - un premier roman salvateur.






JAMAIS SANS MON LIVRE 




"C'est ainsi que la nuit je rêvais l'ouverture des livres. Oui je m'amusais à ouvrir des livres assis sur un banc au beau milieu de la cité. Stupide à dire comme ça mais je rêvais que j'ouvrais un livre en public."



C'est l'année du BAC pour le futur auteur parolier du groupe Zebda. 
Avec gravité et autodérision  l'auteur raconte les chantiers permanents de l'identité et les impasses de la République. Souvenir vif et brûlant d'une réalité qui persiste, boite, bégaie incarné par une voix unique, énergie et lucidité intactes. Mix solaire de rage et de jubilation, Magyd Cherfi est ce produit made in France authentique et hors normes : nos quatre vérités à lui tout seul !

"Ma part de Gaulois" de Magyd Cherfi.....









JAMAIS SANS MON LIVRE 




"Un samedi de mai à Paris.... Sur les écrans, un visage souriant promet à la France que "l'avenir, c'est maintenant".
Pour la première fois, le favori de la présidentielle est un candidat d'origine algérienne (kabyle)....

Le même jour à St Etienne, dans la turbulente famille Nerrouche c'est la fièvre des préparatifs de mariage. On court, on s'engueule, on s'embrasse..... Mais le jeune Krim, témoin du marié, ne cesse d'aller et venir en proie à une agitation croissante dont personne ne comprend la cause. 
En quelques heures, tous les fils se nouent et se dénouent : la collision entre le destin d'une famille et les espoirs d'un pays devient inévitable".


Les Sauvages de Sabri Louatah, né à St Etienne en 1983. A reçu la bourse écrivain de la Fondation Lagardère et le prix LIRE du premier roman français en 2012, qu'il a adapté en série pour Canal+

Description, en quatre volumes, d'une saga familiale d'origine Kabyle, qui se déroule entre St Etienne, Lyon et Paris.



JAMAIS SANS MON LIVRE 

"Il y a des joies qui ne s'achètent pas, des plaisirs insoupçonnés, des bonheurs simples et tranquilles dont il faut jouir en cachette".

Mouloud Feraoun dans "Jours de Kabylie"  


Une description de la Kabylie ancestrale, de l'intérieur d'une vie quotidienne emplie de traditions.... des récits d'une simplicité, distante et subtile d'un retour aux sources.

A découvrir .....


JAMAIS SANS MON LIVRE


"D'autres après nous encore recevront sur cette terre le premier soleil, se battront, apprendront l'amour et la mort, consentiront à l'énigme et reviendront chez eux en inconnus. Le don de vie est adorable". 

Albert Camus - La postérité du soleil/correspondances.



JAMAIS SANS MON LIVRE


Entre ce qui ne se transmet pas se perd et accepter de perdre .... L'enquête vaillante et documentée d'une jeune femme autour de  trois générations de sa famille kabylo-française.
Quête des origines, faits historiques, transmission sont brassés avec émotion et romanesque .... 

L'art de perdre d'Alice Zéniter,  à emprunter et à lire, à l'association Awal .....



« JAMAIS SANS MON MASQUE »

Awal a participé à la solidarité nationale en préparant et découpant 2000 masques pour Lyon. Grand merci à la paire de 4 mains qui ont œuvré à cet élan de solidarité.

TAJMILT I YIDIR ⵣ HOMMAGE A IDIR 1949-2020 ⵣ




Pour écouter cet hommage en kabyle:





 


Un extrait de Erras tili (anda yella) pour nous redonner envie de parcourir la discographie de Idir